20120824

Nous consommons de 10 à 20 fois trop de sucre


Dans notre société "moderne", nous consommons en moyenne de 10 à 20 fois plus de sucre que ce qui nous serait nécessaire... 

Nous consommons de plus en plus d'aliments "pré-préparés", conditionnés, les aliments ne sont plus "pensés", préparés, proposés pour leurs qualités nutritionnelles, pour leur valeur pour la santé, mais toujours, et de plus en plus, UNIQUEMENT avec des objectifs de "rentabilité"... le dieu "dollar" impose ses volontés... l'effort de l'industrie agro-alimentaire est porté sur l'attractivité des aliments proposés, sur leur apparence, et surtout sur le goût. 
Du sucre est rajouté PARTOUT, car le sucre rend dépendant et fait vendre....

Evolution approximative de la consommation de sucre dans les "pays évolués", au cours des 300 dernières années, par personne et par an :
En 1700: 2 kilos.
En 1800 : 8 kg.
En 1900 : 38 kg.
En 1933 : 48 kg.
En 1970 :55 kg.
De nos jours, dans certains pays, cette consommation approche les 90 kg.

-En 1912, le docteur Robert Boesler affirme : «La fabrication moderne du sucre a entraîné des maladies complètement nouvelles.» 

-En 1925, le sucre est reconnu comme une cause importante de maladie et d'obésité
-Dans les années 40, on entend dire que le sucre est un aliment pour lequel l'individu développe "un goût excessif" et une véritable dépendance, et qu'il ne donne rien d'autre que des calories vides
-En 1950, on déclare officiellement qu'il est la cause majeure de la carie dentaire
-En 1960, on a les preuves qu'il diminue la résistance du corps aux maladies.
-En 1970, le docteur John Yudkin déclare : «Premièrement, il n'y a aucun besoin physiologique pour le sucre. Tous les besoins de la nutrition humaine peuvent être complètement comblés sans avoir à prendre une seule cuillerée de sucre...»

Aborder le problème de la consommation excessive de sucre, comme de lait et de céréales, reste un sujet "tabou"...
On entend fréquemment des personnes dire "j'ai un coup de pompe, il faut que je mange du sucre"... or, si cela peut être justifié pour le sportif qui effectue des efforts considérables et a besoin de "carburant" immédiatement utilisable, c'est la pire des choses à faire dans le cadre de la vie de tous les jours, car cela ne fait qu'agraver et intensifier le problème, et augmenter la dépendance...


"Par quoi remplacer le sucre ???"  réponse -----> PAR RIEN !!! 
Il est totalement INUTILE d'essayer à tout prix de remplacer le sucre : il faut au contraire se débarrasser de l'habitude du goût sucré. C'est une dépendance, c'est un goût perverti... Supprimez également tous les hydrates de carbone raffinés : sucre blanc et brun, farine blanche, pain blanc, gateaux, riz blanc. Les remplacer par des hydrates de carbone complexes : riz complet, millet, orge, avoine, seigle, quinoa. Consommer des aliments riches en fibres, les céréales complètes, des lentilles, des haricots, des légumes, des graines, des noix. 


Danièle Starenkyj, "Le mal du sucre" éditions Orion
www.ateliersante.ch/sucre.htm




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire